Actualités

Qui sont les meilleurs artistes polynésiens de ukulele?

Qui sont les meilleurs artistes polynésiens de ukulele?

La Polynésie est une île amoureuse de la musique et cette dernière le lui rend bien. Ancrée dans les mœurs, elle constitue un véritable mode de communication et sert surtout à véhiculer un message. Le fait est que depuis toujours, les Polynésiens ont été bercés au son des ukulélés. Il n’est cependant pas rare d’entendre des sons reggae, des vieilles chansons françaises, des balades hawaïennes ou encore des musiques pop dans la rue. Notez qu’une musique polynésienne au ukulélé présente autant un rythme entrainant, un tempo saccadé que des paroles qui abordent des thèmes phares. À savoir l’amour des traditions et de la culture des lieux ainsi que l’attachement de ses habitants à la terre ou aux aléas de la vie. Découvrez alors dans cet article un petit aperçu des chanteurs polynésiens qui ont touché les cœurs en plus d’être gravé dans l’esprit de ces adeptes.

Angelo : le pilier de la musique tahitienne

Chanteur, guitariste, auteur et à la fois compositeur, Angelo est l’un des premiers musiciens au ukulélé qui a su séduire les amoureux de la musique polynésienne. C'est véritablement une star de la musique locale ! Il est né en 1959 à Raiatea, en sein de l’archipel de la Société tahitienne. Dès l’âge de 8 ans, il trouve déjà une vocation dans le monde de la musique et commence à participer à divers concours dont il en ressort toujours vainqueur. Encore très célèbre au jour d’aujourd’hui, il est spécialement apprécié par les Tahitiens et détient un répertoire impressionnant. En 1984, Angelo sort son premier album "Manureva Teie". Il a écrit et composé la majeure partie des chansons qu’il interprète. Angelo, de son vrai nom Angelo Ariitai Neuffer est un chanteur engagé qui aborde un bon nombre de sujets comme l’amour, la fraternité, la culture polynésienne et la préservation de l’environnement. Angelo cumule à ce jour plus de deux cents chansons issues de seize albums de tout genre. L’on peut citer Hoho’a en 1995, Varua Maohi en 2000 ou la Papai Hia en 2012. Angelo fait des concerts à Tahiti ou en France, notamment au festival de Quéven avec Breizh Polynesia.

Sabrina laughlin, la star polynésienne

Sabrina est une artiste qui a fait ses débuts dans l’ombre de son frère Tapu, alors que celui-ci est déjà apprécié par le grand public. Née en 1978 à Papeete, Sabrina Laughlin se lance dans l’écriture à l’âge de 17 ans et connaît  un franc succès. Elle doit toutefois une partie de sa réputation à son frère qui a su lui transmettre ses connaissances en la matière. En plus de lui avoir fait part de sa passion. Sabrina Laughlin est célèbre grâce à sa capacité à s’imposer sur le devant de la scène polynésienne, avec un ukulélé à la main. Certains de ses morceaux font aujourd’hui partie intégrante du répertoire local. L’on peut citer Ta musique est douce en 2012, Tehere en 2014, T21 en 2014 ou encore Tu’e Popo : la musique officielle de la Fifa Beach Soccer World Cup Tahiti 2013.

Outre ces deux artistes cités, la Polynésie dispose encore de nombreux talents au ukulélé. Comme Te Ava Piti, Teiva LC et les autres membres de la famille Laughlin. Par ailleurs, l’hawaïen surnommé Iz ou Israel Kamakawiwo’ole reste un personnage phare de la musique polynésienne au ukulélé.  


Article précédent Article suivant