Actualités

Kalei Gamiao

Kalei Gamiao

Véritable virtuose du ukulélé, Kalei Gamiao fascine le public aux quatre coins du monde. Et cela aussi bien pour son excellente maîtrise de l’instrument que pour sa musicalité imaginative. Découvrez le portrait de ce brillant artiste hawaïen !

Véritable virtuose du ukulélé, Kalei Gamiao fascine le public aux quatre coins du monde. Et cela aussi bien pour son excellente maîtrise de l’instrument que pour sa musicalité imaginative. Découvrez le portrait de ce brillant artiste hawaïen !

Qui est Kalei Gamiao ?

Kalei Gamiao a treize ans quand sa route croise celle d’un ukulélé. Et cette rencontre est pour le moins inattendue. Joueur de baseball à l’époque, une blessure l’oblige à rester immobilisé quelque temps. C’est alors que ses parents lui suggèrent de prendre des cours de ukulélé, pour le tenir occupé. La connexion avec ce petit instrument à quatre cordes fut immédiate. Au fil du temps, Kalei se perfectionne dans son art et adopte un grand panel de styles musicaux : jazz, classique, rock, pop, funk, blues… sans oublier la musique de ses racines culturelles, la musique hawaïenne. Il puise son inspiration auprès des plus grands maîtres du ukulélé : Kimo Hussey, Alfred Canopin, Gordon Mark, Benny Chong ou encore Byron Yasui. Grâce à sa persévérance et sa passion sans faille pour le ukulélé, Kalei Gamiao est aujourd’hui devenu un virtuose dans son domaine. Il a également contribué à ancrer le ukulélé dans le XXIe siècle. 

Kalei Gamiao, un avant-gardiste de la révolution actuelle du ukulélé

Avec la sortie en 2008 de son premier album, "Contemporary Ukulele", Kalei Gamiao participe grandement à l'essor du ukulélé, notamment sur le marché américain. En 2012, après la sortie de son deuxième album nommé "Redefined", l'engouement est encore plus fort. Kalei Gamiao se fait connaître de milliers d'amateurs de ukulélés à travers le monde. En parallèle de cette notoriété grandissante, il poursuit ses tournées dans différentes parties du monde, notamment en Thaïlande, au Japon ou en Chine. Ses performances lui permettent de partager sa passion pour la musique et ravissent le public. Peu de temps après, en fin d'année 2013, il propose à son public un troisième album intitulé "Merry Ukulele Christmas". Ce nouvel album met en valeur le répertoire élargi de Kalei et à nouveau, le public est au rendez-vous. Enfin en 2016, il sort son dernier album, "These Moments". Réel voyage musical, ses fans découvrent de superbes et captivants morceaux. Des créations originales mêlant pop, rock, classique, jazz et musiques du monde. Elles sont ponctuées de modernité et chargées de soul. Kalei Gamiao est un excellent musicien et un compositeur innovant, ce qui lui a valu trois nominations aux prix "Na Hoku Hanohano" (les plus grands prix de la musique à Hawaï, comparables aux Grammy Awards).

Une source d’inspiration pour les amoureux du ukulélé 

Kalei Gamiao sait saisir son public, dès lors qu'il tire délicatement sur son instrument à quatre cordes. Il lui est facile de faire taire une foule bavarde, qui devient captivée par son habileté et son incroyable maîtrise du ukulélé. Il possède la capacité à créer des sons incroyablement riches et pleins, ce qui est encore plus étonnant lorsque l'on considère qu'il n'a que deux octaves avec lesquelles travailler. Certains disent même de lui que sa musique et les prouesses du ukulélé porteront l'instrument vers de nouveaux sommets ! En tant que véritable passionné, Kalei a coutume de dire que dès lors que le ukulélé est présent, il ne peut y avoir de moment triste ou ennuyeux. Il vit et respire musique et ukulélé à chaque instant. Kalei inspire aussi énormément les jeunes générations à, un jour, jouer aussi bien que lui. Tel un poète, il aime dire de son instrument qu’il exprime chaque mot, chaque émotion. « J'aime créer et partager mes voyages musicaux pour que tout le monde puisse en profiter. » Mais pour lui, la puissance du ukulélé va encore plus loin. Lors de ses voyages, il a pu observer la capacité du ukulélé à rassembler les gens. Kalei est convaincu que la musique a le pouvoir d'inspirer, de guérir et de créer la paix. Il dit même lors d'une interview : « La musique a le pouvoir de changer le monde. Je ne suis qu'un messager. »

Et lorsqu'on le questionne sur le choix de son ukulélé favori, Kalei n'a pas d'opinion arrêtée. Il explique qu'il existe de nombreux facteurs à prendre en compte, pour considérer tel instrument comme un excellent ukulélé. L'intonation, le contreventement, la taille, le ton des bois, la qualité de la construction... Sont autant de critères très importants. Mais ce qu'il ne cesse de rappeler c'est que « ce qui compte le plus, c'est de trouver celui qui vous convient. » Il conseille de prêter une attention particulière à la sensation que l'on a avec notre instrument et la manière dont le ukulélé réagit à notre jeu.

Crédit photo : @kaleigamiaofanpage


Article précédent