Actualités

Quelles sont les plus belles chansons tahitiennes?

Quelles sont les plus belles chansons tahitiennes?

La Tahiti est une terre bercée au son de la musique, plus particulièrement du son de l’ukulélé. En effet, presque l’ensemble de la population tahitienne joue de la musique pour embellir son quotidien. Une raison pour laquelle il n’est pas rare de voir des musiciens dans tous les recoins de l’île. Mais quelles sont alors les plus belles chansons tahitiennes au jour d’aujourd’hui ? Bien qu’il ne soit pas toujours évident de faire un classement objectif quand il est question de chansons, découvrez dans cet article un petit aperçu des quelques morceaux phares de la Polynésie.

Les plus beaux tubes de la Polynésie du moment

Le groupe E Ono avec son morceau qui s’intitule Fenua se trouve en haut du classement. Il s’agit d’une chanson très sincèrement inspirée de l’amour pour le Fenua, sa patrie et ses racines. Ensuite, vous avez Raumata avec son titre Te manu hoata, une chanson qui évoque aussi bien la beauté de l’île tahitienne que le talent de ses artistes. Maruao avec son morceau qui s’intitule Faaru’e figure aussi parmi les chansons très écoutées et très appréciées à Tahiti. Sans compter le titre Tamarii vairao de E au e et Gabilou avec son titre Apetahi.

Faafaite de Pepena

Il s’agit d’une chanson qui vous permettra d’échanger pleinement avec les jeunes de la Polynésie. Pepena est l’un des groupes polynésiens les plus appréciés par la jeunesse du pays. Faafaite incarne clairement la sensualité qui émane des îles tahitiennes. Issue de l’album Pepena, cette chanson vous permettra de profiter de la poésie du groupe. Surtout si vous l’écoutez au lever du soleil : « les secondes passent, les heures se croisent, le matin fait place au ciel turquoise », rien de tel qu’une bonne musique apaisante dès le réveil.

To’a Marama de Nohorai Temaiana

Ce titre s’ajoute également à la liste des chansons les plus appréciées à Tahiti. Nohorai Temaiana, un petit génie de la scène polynésienne qui vers les années 2018 a su charmer ses adeptes. Son talent est spécialement mis en lumière et sans jeu de mots avec ce morceau qui s’intitule « To’a Marama » autrement dit le rocher lumineux. C’est un chant qui rappelle la place importante de l’océan dans la vie des Polynésiens et du respect de ces derniers pour son environnement.


Article précédent Article suivant