Actualités

Le saviez-vous? Tahiti a battu en 2015 le record du monde de ukulele!

Le saviez-vous? Tahiti a battu en 2015 le record du monde de ukulele!

Tous les ans, des habitants venant de divers pays tentent de battre le record du monde du plus grand nombre de joueurs de ukulélé. Il s’agit d’un événement à ne surtout pas manquer, notamment pour les adeptes de cet instrument de musique. En 2015, ce sont les Tahitiens qui détiennent le succès du plus grand nombre de personnes à jouer du ukulélé. Ils ont plus particulièrement détrôné les Anglais qui ont réuni 2 370 musiciens en juillet 2014. Découvrez dans cet article tous les détails de cet événement à jamais gravé dans le cœur et l’esprit des habitants de la Polynésie.

Jouer du ukulélé : la notoriété de Tahiti et des Tahitiens

En Polynésie, presque l’ensemble des foyers dispose d’un ukulélé. Il s’agit d’un instrument de musique à corde représentant la culture tahitienne. Il est donc rare de rencontrer une personne qui ne sache pas jouer du ukulélé en Polynésie. Une raison pour laquelle la Tahiti n’a pas hésité à relever le défi du plus grand nombre de joueurs de ukulélé en 2015. D’autant que cette initiative était l’occasion de rassembler les Polynésiens, une autre manière d’accroître la notoriété de Tahiti et de ses habitants. Au programme : du bonheur en musique, des fleurs et des sourires en prime. En gros, ce sont les facteurs qui ont fait de cet événement un moment de pur partage avec un maximum d’émotions pour les Polynésiens.

Avril 2015 : le record du monde pour la Tahiti

Du simple quidam au président du Fenua, un bon nombre de Polynésiens venus de tout l’archipel avec leur ukulélé a relevé le défi de battre un exploit. Jusqu’alors détenu par les Britanniques, le record du monde du plus grand nombre de joueurs de ukulélé a effectivement été très largement battu le 11 avril 2015. Et ce, par les habitants d’une île aux multiples facettes et cultures hors du commun qu’est Tahiti. Cet événement s’est plus particulièrement déroulé sur la grande place de To’ata à Papeete, un endroit donnant une magnifique vue sur la mer. Selon le livre Guinness des records, les Tahitiens étaient plus de 4792 à se réunir pour ce moment spécial. Il a même fallu s’y prendre à deux reprises puisque dans l’euphorie du moment, les participants ont chanté trop fort, ce qui fait qu’on n’entendait pas assez le son du ukulélé. En effet, il s’agit d’un concours de ukulélé et non de chant. La raison pour laquelle il est essentiel de bien entendre le son des ukulélés pour pouvoir valider le record. Il est en outre porté à votre attention que c’est le morceau traditionnel d’Eddy Lund intitulé « Bora Bora » qui a été joué durant cette occasion. À noter que ce spectacle a duré pendant plus de 5 minutes. Dans le cœur de la Polynésie, cet événement est considéré comme étant un moment unique de partage d’émotion. Qui plus est, des personnes de tout genre et de toutes les origines sont venues honorer cet événement. Allant des très jeunes aux papys-mamies, nombreux sont les personnes venues jouer et chanter en chœur.


Article précédent Article suivant