Actualités

Ayano Tsuji et le ukulele

Ayano Tsuji et le ukulele

Alors que l’industrie de la musique japonaise est largement dominée par le J-pop, un genre musical dans lequel on ne soupçonnerait presque jamais l’utilisation d’un ukulélé, une artiste fait l’exception. Il s’agit d’Ayano Tsuji, une artiste interprète et compositrice japonaise qui allie J-pop et ukulélé, et qui fascine par sa maîtrise de l’instrument.

Qui est Ayano Tsuji ?

Ayano Tsuji est une artiste et compositrice japonaise. À part cela, Ayano Tsuji est à la fois auteur et interprète. Ayano Tsuji est née le 6 janvier 1978 dans la ville de Kyoto, au Japon. Elle fait actuellement partie des artistes les plus remarquables avec un talent pour le ukulélé. C’est d’ailleurs le choix et l’usage de cet instrument de musique qui fait l’originalité de l’artiste japonaise. C’est au courant de l’année 1998 qu’Ayano Tsuji débute sa carrière. Elle est encore active jusqu’à présent, menant à bien sa carrière d’artiste J-Pop et vocal jazz.

Ayano Tsuji, une artiste exceptionnelle

C’est grâce au ukulélé que Ayano Tsuji se distingue dans ses genres musicaux, notamment le pop japonais (J-Pop) et le vocal jazz. En effet, cet instrument d’origine hawaïenne ne semble pas, à première vue, adapté à ces genres musicaux. D’autant plus que dans le J-Pop ou le jazz vocal, il n’est pas très courant de voir un artiste s’accompagner d’un ukulélé.

Les débuts de l’artiste japonaise avec cet instrument semblent bien expliquer ce choix particulier. Alors qu’elle était encore au lycée, Ayano Tsuji montrait beaucoup d’intérêt pour la musique folk. Toutefois, la jeune artiste japonaise n’était pas en mesure de jouer de la guitare, à cause de ses mains trop petites. C’est ainsi qu’elle a décidé de se mettre au ukulélé, qui convenait bien à ses mains, mais aussi à son talent musical. Ayano Tsuji s’est vite attachée à son ukulélé. Elle a continué, et continue jusqu’à aujourd’hui à faire sa musique et à démontrer son talent avec cet instrument.

Si la chanteuse J-pop s’est démarquée dans sa musique, ce n’est pas uniquement grâce à son choix d’instrument ! En effet, à part son épatante habileté à accompagner sa voix d’un ukulélé dans un genre musical où cela paraîtrait très improbable, Ayano Tsuji se caractérise aussi par son insistance à exclure toute influence occidentale et américaniste de ses paroles et sa musique.

Ses réalisations

Depuis ses débuts et son premier album « Uraraka » en 1998, Ayano Tsuji a sorti 11 albums au total. Parmi ses réalisations, 15 singles (dont la fameuse « Kaze Ni Naru » en 2002) et 2 DVD. Malgré qu’elle soit peu médiatisée, Ayano Tsuji est également présente sur YouTube, où elle publie sa musique. Elle compte actuellement plus de 12 600 abonnés sur cette plateforme, et son talent suscite l’admiration de fans un peu partout dans le monde.

En 2002, le studio Ghibli sortit le film d’animation japonais « Le Royaume des chats ». C’est en interprétant le thème principal de cet œuvre, la chanson « Kaze Ni Naru », qu’Ayano Tsuji fût le plus connue, et est devenu un peu plus célèbre en Europe. Même si elle n’est pas très médiatisée comme d’autres artistes contemporains, Ayano Tsuji est dotée d’un grand talent et fait partie des meilleurs artistes jouant du ukulélé.


Article précédent Article suivant